Membres Actuels

JBrassard_Photograph.jpg

Jonathan Brassard

Candidat au doctorat, co-supervisé par Prof. Steven Paraskevas

Jonathan a complété ses études de premier cycle en génie chimique à l'Université Laval, à Québec. Il a travaillé comme étudiant d'été sur plusieurs projets incluant la fabrication de vaisseaux sanguins (Prof. Diego Mantovani), la différentiation de cellules souches pluripotentes induites (Prof. Alain Garnier) et le vieillissement vasculaire (Prof. Corinne Hoesli). Il a ensuite obtenu une maîtrise en Bioingénierie à l’École Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL) sous la supervision de Prof. Matthias Lütolf.

Description du projet

Jonathan travaille sur la conception d’un pancreas artificielle afin de traiter le diabète de type 1.

MarcAntoineCampeau_2022.jpg

Marc-Antoine Campeau

Assistant de recherche, candidat au doctorat supervisé par Prof. Richard Leask

Marc-Antoine a complété ses études de premier cycle en Génie biotechnologique à l’Université de Sherbrooke. En 2015, il rejoint le laboratoire du Prof. Leask pour sa maîtrise avant de faire un passage accéléré au doctorat en 2016. Ses travaux de doctorat portaient sur les effets de l’Empagliflozin, un médicament utilisé dans le traitement du diabète de type 2, sur la dysfonction endothéliale. En 2022, Il transitionne au Hoesli Lab pour entreprendre différents projets impliquant les fonctions des cellules endothéliales.

Description du projet

Le projet de Marc-Antone porte sur la fonctionnalisation de surface de polytétrafluoroéthylène (PTFE) afin d’accroitre la captation de cellules endothéliales formatrice de colonies et d’améliorer l’endothélialisation d’appareil médicaux.

20210128_KurtisChampion.jpg

Kurtis Champion

Candidat à la maîtrise (thèse), co-supervisé par Prof. Richard Leask

Kurtis a complété un baccalauréat en génie chimique en 2020 à l'Université McGill. Au cours des années 2017 à 2020, il a travaillé chez Caprion Biosciences où il a contribué aux recherches cliniques. À l'été 2019, il a travaillé au Hoesli Lab sur un projet axé sur les biomatériaux régénératifs pour implants vasculaires sous la direction de Mohamed Elkhodiry et de Prof. Corinne Hoesli. Découvrant sa passion pour les biomatériaux et les thérapies par cellules souches, Kurtis a décidé de poursuivre des études supérieures au Hoesli Lab.

Description du projet

Le projet de Kurtis consiste à étudier et à modéliser la consommation d’oxygène des cellules bêta du pancréas présentes dans des groupes de cellules appelés des îlots. L'objectif principal de son projet est d'améliorer le transfert d'oxygène à ces cellules bêta dans l'espoir d'améliorer les thérapies de transplantation d'îlots pour le diabète de type 1.

RobertChen2022.jpg

Robert Chen

Stagiaire de premier cycle - supervisé par Florent Lemaire et Dongjin Shin

Robert termine son diplôme de premier cycle en génie chimique à l'Université McGill et devrait obtenir son diplôme à l'automne 2022. Ses expériences antérieures concernent l'évaluation de l'expression de protéines de fusion extracellulaires. Pendant son temps libre, il aime manger aux restaurants et faire de longues promenades.

Description du projet

Le projet de Robert se concentre sur la réduction de la taille des capsules de cellules d'alginate en utilisant l'émulsification de microcanaux.

Lisa_Danielczak_1.jpg

Lisa Danielczak

Technicienne de laboratoire

 Lisa Danielczak a complété son baccalauréat en sciences à l'Université de Waterloo. Elle a travaillé comme technicienne dans des laboratoires en Ontario, en Angleterre et à Québec avant de venir à McGill, où elle travaille depuis 2008.

Description du projet

Lisa travaille sur plusieurs projets, incluant l'ingénierie d'un pancréas bioartificiel vascularisé.

MayaDeCuz_2022.jpeg

Maya De Cruz

Stagiaire de premier cycle - supervisée par Julia Manalil

Maya est une étudiante U4 en bio-ingénierie et devrait obtenir son diplôme au printemps 2023. Pendant l'été 2021, elle a travaillé à l'IRCM dans l'unité de recherche sur les cellules souches et la reprogrammation cellulaire. Cela a suscité son intérêt pour l'utilisation des cellules souches pour des applications thérapeutiques.

Description du projet

Le projet de Maya consiste à optimiser le protocole de différenciation des cellules souches en cellules endothéliales. Les objectifs du projet sont d'augmenter la proportion de cellules formant des colonies endothéliales (ECFC) et de développer des techniques pour caractériser les différentes populations en culture.

Picture of Laurier.jpg

Laurier Gauvin

Stagiaire de premier cycle - supervisé par Kurtis Champion

Laurier est un étudiant U2 en bio-ingénierie et devrait obtenir son diplôme en mai 2025. Ses intérêts de recherche portent sur les maladies métaboliques, en particulier le diabète de type 1. Pendant son temps libre, il pratique toutes activités de plein air telles que la course à pied ou la randonnée.

Description du projet

Le projet de Laurier porte sur l'étude de l'utilisation de colorants à base de ruthénium comme technique pour étudier le profil d'oxygénation de cellules.

AnitaKriz2022.jpg

Anita Kriz

Stagiaire de premier cycle - supervisée par Hugo Level

Anita is a U4 student in Bioengineering and is expected to graduate in Spring 2023. Her previous experiences include fluorescently labeling iPSCs with antibodies to determine neuron populations as well as functionalizing silica nanoparticles for enzyme immobilization.

​​Description du projet

Anita’s project focuses on bi-functionalizing polystyrene beads and optimizing this protocol in order to capture and proliferate endothelial colony forming cells (ECFCs).

Shirin Lak.jpg

Shirin Lak

Stagiaire postdoctoral

Shirin did her Master's in Medical immunology in Iran and came to Canada to do her Ph.D. Her Ph.D. was in Biochemistry, but she is an immunologist inside and out! Shirin has experience in adoptive cell therapies, checkpoint blockade, and gene editing in primary human T cells.

Description du projet

Currently, she is working on a joint project with Saint-Gobain Life Sciences. Her passion is to impact and contribute to scientific research by improving immunotherapy products through scientific knowledge. 
Shirin likes exercising, watching TV, and hanging out with friends.

FL picture website.jpg

Florent Lemaire

Stagiaire postdoctoral

Florent a suivi des études en biologie cellulaire et moléculaire en France et a obtenu son doctorat au Centre Européen d’Etude du Diabète à Strasbourg en 2019. Lors de sa thèse, il a travaillé sur l’amélioration de l’oxygénation du pancréas et des îlots pancréatiques lors de l’ischémie froide. Cette période sans apport d’oxygène ni nutriments, observée entre le prélèvement du pancréas d’un donneur et la transplantation chez un patient, est en effet critique pour la fonction des cellules.

​Description du projet

Dans notre labo, Florent travaille sur l’aspect fonctionnel d’un pancréas bio-imprimé en 3D, destiné à accueillir des cellules sécrétrices d’insuline, et qui pourra bénéficier aux patients atteints de diabète de type 1. L’objectif du projet est de définir les propriétés optimales du dispositif afin de garantir une fonctionnalité et une viabilité des îlots pancréatiques sur le long terme.

HugoLevel.jpeg

Hugo Level

Candidat au doctorat, co-supervisé par Prof. Diego Mantovani, Université Laval

Après avoir obtenu un Diplôme d'Ingénieur en France (ESPCI Paris) spécialisé en biotechnologies, Hugo a rejoint le laboratoire en tant qu'étudiant à la maîtrise avant de faire un passage accéléré au doctorat en 2021. Ses travaux de maîtrise portaient sur la modélisation des intéractions cellules-surface dans un contexte de régénération vasculaire après la pose d'endoprothèses coronariennes.

​Description du projet

Son projet de doctorat, co-supervisé par Prof. Diego Mantovani (Université Laval, Québec), se concentre sur le développement de la prochaine génération d'implants vasculaires en appliquant une stratégie de modification de surface bi-fonctionnelle permettant la régénération vasculaire sur des métaux bio-dégradables.

20190304_HeadshotJM.jpg

Julia Manalil

Candidate au doctorat, co-supervisée par Prof. Bruno Gaillet, Université Laval

Julia Manalil a complété un baccalauréat en sciences (Honours) en biochimie avec spécialisation en biotechnologie en 2014 à l'Université de Waterloo. Pendant ses études de premier cycle, elle a acquis du savoir-faire en biologie moléculaire et synthétiques grâce à un stage co-op au Hospital for Sick Children à Toronto et grâce à sa participation dans l'équipe iGEM de Waterloo. Elle a complété une maîtrise en génie chimique en 2018 à l'Université de Waterloo. Sa thèse est intitulée Investigation of excipients for the stabilization of HSV-2 vaccine candidate ACAM529.

Description du projet

Julia étudie la différenciation de cellules progénitrices endothéliales grâce au développement d'outils génétiques pour le traitement des maladies cardiovasculaires.

Brenden_Moeun_resized.jpg

Brenden Moeun

Candidat au doctorat

Brenden a complété ses études en génie chimique en hiver 2018, avec spécialisation en biotechnologie. En été 2015, il a travaillé comme stagiaire de recherche sous la supervision du Prof. Milan Maric sur la synthèse et le développement d'un polymère mélangé avec réaction pour des applications comme matériau-barrière dans l'entreposage d'huiles industrielles. En 2016, Brenden a travaillé sous la supervision de la Prof. C. Hoesli et de Stephanie Fernandez.  L'objectif de son projet était de caractériser et d'optimiser une encore de sucre soluble pour la vascularisation de tissus implantables.

Description du projet

L'objectif du projet de Brenden est de développer des méthodes de bioimpressiond d'hydrogels tels l'alginatecontenant des cellules pour la thérapie cellulaire du diabète.

SusieOBrien_2022.heic

Susie O'Brien

Candidate à la maîtrise (thèse), co-supervisée par le Prof. Christopher Moraes

After completing a B.A.Sc in Chemical Engineering at uOttawa, Susie is thrilled to be pursuing a Masters under the co-supervision of Dr. Moraes and Dr.Hoesli. Outside the lab, she can be found hiking, knitting, baking, reading, or consuming excessive amounts of espresso!

Description du projet

Her research will investigate the effect of mechanical cues on stem cell differentiation into pancreatic lineages.

Balaji2021.jpg

Balaji Ramachandran

Stagiaire postdoctoral

Balaji est originaire de la ville de Madurai au Tamil Nadu, en Inde. En 2009, il a terminé son B.Tech en biotechnologie au Mepco Schlenk Engineering College, affilié à l'Université Anna. En 2011, il a terminé sa maîtrise en biotechnologie à la West Bengal University of Technology. Il a terminé son doctorat à l'Institut Indien de Technologie de Madras en 2019. Pendant son doctorat, il a travaillé sur un projet intitulé «Modification de surface de poly (éthylène téréphtalate) pour améliorer l'hémocompatibilité et l'endothélialisation» sous la direction du Dr. Vignesh Muthuvijayan.

Description du Projet

Actuellement, Balaji fait partie d'un projet industriel qui explore la modification de surfaces de polymère pour promouvoir la réponse biologique dans l'immunothérapie anticancéreuse à base de cellules.

20200213_155613.jpg

Dongjin Shin

Candidat à la maîtrise (thèse)

Dongjin a complété son baccalauréat en génie chimique et biologique à l'université de Corée à Séoul, où il a travaillé comme stagiaire sous la supervision de ses professeurs. Son projet impliquait la synthèse de nanoparticules d'or pour des applications de biocapteurs et la synthèse d'hydrogel à l'aide d'un processus de réticulation à microcanaux.

Description du projet

Le projet de Dongjin se concentre sur l'amélioration de l'efficacité de l'encapsulation cellulaire à l'aide de l'émulsification à microcanaux.

20200901_JessicaTian.jpg

Jessica (Jiyu) Tian

Candidate à la maîtrise (thèse), co-supervisée par le Prof. Girard-Lauriault

Jessica vient de Kunming, en Chine. Elle a complété son baccalauréat en génie chimique à l’université McGill en hiver 2020. Dans son temps libre, elle aime jouer des instruments comme le piano, et cuisiner.

Description du projet

Jessica étudie les interactions cellules-surfaces pendant la culture des monocytes pour la production d’immunothérapies contre le cancer à base de cellules.