Membres Actuels

Olivia Bowden

Candidate à la maîtrise (thèse), co-supervisée par le Prof. Girard-Lauriault

Olivia est née et a grandi à Montréal, Québec. Pendant ses études de premier cycle, elle a travaillé sous la supervision de la  Prof. Corinne Hoesli et du candidat au doctorat Mohamed Elkhodiry.  Son projet portait sur l'évaluation du potentiel d'adhérence de cellules progénitrices endothéliales sur plusieurs peptides dérivés de la matrice extracellulaire.

Description du projet

Olivia étudies les interactions cellules-surfaces dans le contexte de la production de cellules dendritiques pour l'immunothérapie du cancer.

Jonathan Brassard

Candidat au doctorat

Jonathan a complété ses études de premier cycle en génie chimique à l'Université Laval, à Québec. Il a travaillé comme étudiant d'été sur plusieurs projets incluant la fabrication de vaisseaux sanguins (Prof. Diego Mantovani), la différentiation de cellules souches pluripotentes induites (Prof. Alain Garnier) et le vieillissement vasculaire (Prof. Corinne Hoesli). Il a ensuite obtenu une maîtrise en Bioingénierie à l’École Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL) sous la supervision de Prof. Matthias Lütolf.

Description du projet

Jonathan travaille sur la conception d’un pancreas artificielle afin de traiter le diabète de type 1.

Erdem Cakmak

Stagiaire de premier cycle - supervisé par Hugo Level

Erdem est un étudiant de troisième année en Génie Chimique à l’Université de McGill. Présentement il travaille en tant que stagiaire dans le laboratoire. Il est intéressé dans l’application de nanotechnologie dans le domaine de création de tissue. Dans son temps libre il aime faire du vélo, cuisiner et lire.

Description du projet

Erdem travaille sur la modélisation des interactions cellules-surfaces pour la capture d’EPC dans des milieux dynamiques.

Kurtis Champion

Candidat au doctorat

Kurtis a complété un baccalauréat en génie chimique en 2020 à l'Université McGill. Au cours des années 2017 à 2020, il a travaillé chez Caprion Biosciences où il a contribué aux recherches cliniques. À l'été 2019, il a travaillé au Hoesli Lab sur un projet axé sur les biomatériaux régénératifs pour implants vasculaires sous la direction de Mohamed Elkhodiry et de Prof. Corinne Hoesli. Découvrant sa passion pour les biomatériaux et les thérapies par cellules souches, Kurtis a décidé de poursuivre des études supérieures au Hoesli Lab.

Description du projet

Le projet de Kurtis consiste à étudier et à modéliser la consommation d’oxygène des cellules bêta du pancréas présentes dans des groupes de cellules appelés des îlots. L'objectif principal de son projet est d'améliorer le transfert d'oxygène à ces cellules bêta dans l'espoir d'améliorer les thérapies de transplantation d'îlots pour le diabète de type 1.

Lisa Danielczak

Technicienne de laboratoire

 Lisa Danielczak a complété son baccalauréat en sciences à l'Université de Waterloo. Elle a travaillé comme technicienne dans des laboratoires en Ontario, en Angleterre et à Québec avant de venir à McGill, où elle travaille depuis 2008.

Description du projet

Lisa travaille sur plusieurs projets, incluant l'ingénierie d'un pancréas bioartificiel vascularisé.

Stephanie Fernandez

Candidate au doctorat - co-supervisée par Prof. Richard Leask

Stephanie a complété un baccalauréat ès sciences en biochimie en 2010 à l'Université McGill. Iel a ensuite complété un deuxième baccalauréat à McGill en génie chimique en 2014. Son projet de recherche de premier cycle, effectué dans le laboratoire du Prof. R. Leask, incluait l'utilisation de la microscopie à force atomique pour mesurer la rigidité des cellules endothéliales comme marqueur potentiel de la maladie.

Description du projet

​Stephanie a amorcé des études de maîtrise en 2014 et a effectué un transfert au programme de doctorat en septembre 2015. Son projet de recherche actuel porte sur le développement d'un dispositif de perfusion pour augmenter l'oxygénation des îlots pancréatiques encapsulés. Son travail combine des méthodes expérimentales et la simulation numérique afin d'améliorer l'efficacité des transplantations d'îlots.

Florent Lemaire

Stagiaire postdoctoral

Florent a suivi des études en biologie cellulaire et moléculaire en France et a obtenu son doctorat au Centre Européen d’Etude du Diabète à Strasbourg en 2019. Lors de sa thèse, il a travaillé sur l’amélioration de l’oxygénation du pancréas et des îlots pancréatiques lors de l’ischémie froide. Cette période sans apport d’oxygène ni nutriments, observée entre le prélèvement du pancréas d’un donneur et la transplantation chez un patient, est en effet critique pour la fonction des cellules.

​Description du projet

Dans notre labo, Florent travaille sur l’aspect fonctionnel d’un pancréas bio-imprimé en 3D, destiné à accueillir des cellules sécrétrices d’insuline, et qui pourra bénéficier aux patients atteints de diabète de type 1. L’objectif du projet est de définir les propriétés optimales du dispositif afin de garantir une fonctionnalité et une viabilité des îlots pancréatiques sur le long terme.

Hugo Level

Candidat à la maîtrise (thèse)

Hugo est un étudiant français en dernière année à l'ESPCI Paris où il s'est spécialisé dans les biotechnologies. Cet automne, il viendra à Montréal pour entreprendre un programme de maîtrise en bio-ingénierie sous la supervision de Corinne Hoesli. En dehors de la biologie, il est s’intéresse aussi beaucoup à l'astronomie.

​Description du projet

Hugo travaillera depuis la France sur la modélisation des interactions surface-cellules dans le cadre de la capture d’EPCs dans le flux sanguin.

Julia Manalil

Candidate au doctorat, co-supervisée par Prof. Bruno Gaillet, Université Laval

Julia Manalil a complété un baccalauréat en sciences (Honours) en biochimie avec spécialisation en biotechnologie en 2014 à l'Université de Waterloo. Pendant ses études de premier cycle, elle a acquis du savoir-faire en biologie moléculaire et synthétiques grâce à un stage co-op au Hospital for Sick Children à Toronto et grâce à sa participation dans l'équipe iGEM de Waterloo. Elle a complété une maîtrise en génie chimique en 2018 à l'Université de Waterloo. Sa thèse est intitulée Investigation of excipients for the stabilization of HSV-2 vaccine candidate ACAM529.

Description du projet

Julia étudie la différenciation de cellules progénitrices endothéliales grâce au développement d'outils génétiques pour le traitement des maladies cardiovasculaires.

Brenden Moeun

Candidat au doctorat

Brenden a complété ses études en génie chimique en hiver 2018, avec spécialisation en biotechnologie. En été 2015, il a travaillé comme stagiaire de recherche sous la supervision du Prof. Milan Maric sur la synthèse et le développement d'un polymère mélangé avec réaction pour des applications comme matériau-barrière dans l'entreposage d'huiles industrielles. En 2016, Brenden a travaillé sous la supervision de la Prof. C. Hoesli et de Stephanie Fernandez.  L'objectif de son projet était de caractériser et d'optimiser une encore de sucre soluble pour la vascularisation de tissus implantables.

Description du projet

L'objectif du projet de Brenden est de développer des méthodes de bioimpressiond d'hydrogels tels l'alginatecontenant des cellules pour la thérapie cellulaire du diabète.

Balaji Ramachandran

Stagiaire postdoctoral

Balaji est originaire de la ville de Madurai au Tamil Nadu, en Inde. En 2009, il a terminé son B.Tech en biotechnologie au Mepco Schlenk Engineering College, affilié à l'Université Anna. En 2011, il a terminé sa maîtrise en biotechnologie à la West Bengal University of Technology. Il a terminé son doctorat à l'Institut Indien de Technologie de Madras en 2019. Pendant son doctorat, il a travaillé sur un projet intitulé «Modification de surface de poly (éthylène téréphtalate) pour améliorer l'hémocompatibilité et l'endothélialisation» sous la direction du Dr. Vignesh Muthuvijayan.

 

Description du projet

Actuellement, Balaji fait partie d'un projet industriel qui explore la modification de surfaces de polymère pour promouvoir la réponse biologique dans l'immunothérapie anticancéreuse à base de cellules.

Dongjin Shin

Candidat à la maîtrise (projet)

Dongjin a complété son baccalauréat en génie chimique et biologique à l'université de Corée à Séoul, où il a travaillé comme stagiaire sous la supervision de ses professeurs. Son projet impliquait la synthèse de nanoparticules d'or pour des applications de biocapteurs et la synthèse d'hydrogel à l'aide d'un processus de réticulation à microcanaux.

Description du projet

Le projet de Dongjin se concentre sur l'amélioration de l'efficacité de l'encapsulation cellulaire à l'aide de l'émulsification à microcanaux.

Jessica (Jiyu) Tian

Candidate à la maîtrise (thèse), co-supervisée par le Prof. Girard-Lauriault

Jessica vient de Kunming, en Chine. Elle a complété son baccalauréat en génie chimique à l’université McGill en hiver 2020. Dans son temps libre, elle aime jouer des instruments comme le piano, et cuisiner.

Description du projet

Jessica étudie les interactions cellules-surfaces pendant la culture des monocytes pour la production d’immunothérapies contre le cancer à base de cellules.

Raymond Tran

Candidat au doctorat - co-supervisé par le Prof. Christopher Moraes

Ray est originaire de Toronto, Ontario et il a obtenu un baccalauréat en génie chimique à l'Université de Waterloo. En-dehors du laboratoire, Ray aime cuisiner, regarder des films et faire de l'exercice.

Description du projet

​Ray cherche à comprendre et optimiser la différenciation de cellules souches pluripotentes induites (CSPi) en cellules pancréatiques de type bêta en étudiant les effets de propriétés de surface, de signaux solubles et des dimensions des cultures.

Hanwen Wang

Stagiaire de premier cycle - supervisé par Jonathan Brassard

Hanwen Wang is a U2 student in Honors Physiology at McGill. He has great interest in Gastroenterology. In his free time, he likes cooking, watching movies, and going to the gym.

Description du Projet

Hanwen is currently working on characterization and optimization of tissue engineered vascular prosthesis.